Château Savorgnan

Musée historique archéologique

Le Château situé à Artegna, survécu aux multiples vicissitudes et faits d’armes qui ont caractérisé sa construction et son évolution, s’intégre en fait dans un plus grand ensemble fortifié : le Castrum Artenia cité par Paolo Diacono (historien et poète Longobard). Ce Castrum se développa pendant l’époque longobarde pour la défense du territoire, précisement sur le Col de San Martino et sur le tout voisin Mont Faeit. A partir de 1260, année où le Patriarche de Aquileia conquit la forteresse, le “petit Château” devint la première cellule résidentielle du fief appartenant aux Seigneurs d’Artegna. De plus, une carte du cadastre établie en 1595, suite à un différend entre les seigneurs Savorgnan et la Communauté de Artegna, confirme l’emplacement des bâtiments et des propriétés situés sur la colline , laquelle était entièrement entourée de remparts.

La sobriété des formes et l’esthétique épurée caractérisent depuis toujours l’aspect de ce manoir qui, compte tenu de l’emplacement privilégié à des fins de défense, avait été édifié aussi bien comme poste de garde que comme contrôle des voies de communication importantes qui traversaient la plaine en contrebas. La République de Venise, qui à la chute du Patriarcat avait élargi sa juridiction sur les fiefs frioulans, n’a malheureusement pas montré un grand intérêt pour encourager et entreprendre des aménagements architecturaux de l’ensemble médiéval. L’architecture et les formes actuelles sont le fruit de remaniements, de travaux de modifications structurelles que les propriétaires (les Savorgnan della Bandiera, les Modesti, les Bonati Savorgnan d’Osoppo) ont exécuté dans le Château à des époques successives, ceci non sans difficultés.

Les derniers travaux importants de restauration ont été réalisés à la suite de la destruction catastrophique provoquée par le tremblement de terre en 1976. Les travaux de reconstruction et de restructuration, entrepris conjointement par la Surintendance du Patrimoine Culturel, la Municipalité de Artegna et les propriétaires actuels, ont été achevés en 2013. La décision de la part des propriétaires de prêter sous usage spécial le Château à la Municipalité de Artegna a permis à la Communauté et à tous les usagers de jouir d’un bien historique de grande valeur.

Actuellement, l’étage inférieur est utilisé comme espace de restauration, tandis que les étages supérieurs accueillent une exposition archéologique et des salles utilisées pour des expositions temporaires.

Informations tirées du livre de G. Caiazza, C. Marzocco Marinig, Castello di Artegna, Consorzio per la salvaguardia dei Castelli Storici del Friuli Venezia Giulia – Edizioni della Laguna

Galerie Photo

Continuando a utilizzare il sito, accetti l'utilizzo dei cookie. more information

Questo sito utilizza i cookie per fornire la migliore esperienza di navigazione possibile. Continuando a utilizzare questo sito senza modificare le impostazioni dei cookie o cliccando su "Accetta" permetti il loro utilizzo.

Chiudi